Le Top Ten de z’Homme

Le Top Ten de z’Homme

10 janvier 2017 0 Par Barbara

Pendant les fêtes, sous l’influence du verre de trop qu’il fallut bien que je busse pour comprendre qu’il le fusse (farpaitement), j’ai pris une bonne résolution : j’ai promis à z’Homme de publier un Top Ten de ses qualités. Si c’est pas de l’éthylisme …pardon de l’élitisme, ça.

C’est bien connu : z’Homme est un nettoyeur hors pair – ou hors paire pour prendre des gants – qui dégaine sa Javel plus vite que Victor son acide dans Nikita. Mais depuis peu, z’Homme est amer et se fait de la bile pour son image d’homme de ménage. Je me suis sentie obligée de le ménager, c’est fragile un z’Homme. Et c’est pratique pour réparer les chasses d’eau qui fuient. Faudrait pas perdre de vue l’essentiel non plus.

Alors, comme j’étais à côté de mes pompes, je lui ai promis un billet pompeux. Mouahaha, plus bête que ça, t’oublies de respirer ! Et me voilà, dégrisée, à ronger ma plume figurative devant la page blanche d’un document word avec un curseur qui me jette des clins d’œil noirs. Comment tu veux que j’écrive un truc à l’eau de rose quand rire jaune est ma seconde nature ? Même si tout n’est pas cirrhose dans la vie, je préfère la mauvaise foi-e. C’est quand même pas ma faute à moi si le miel c’est pas mon rayon et si je préfère me faire l’avocat du diable que chanter des lou-anges.

Mais croix de bois, croix de fer, un serment est un sarment – non ça n’a rien à voir avec la vigne et promis je suis à jeun. Crois-moi j’ai essayé de revenir sur ma promesse en plaidant le coma éthylique. Je lui ai même proposé d’avaler une grande cuillère de Wasabi à la place ou de m’allonger sur du goudron un jour de canicule. Il est resté de marbre. C’est un cas rare, mais ça, je le savais déjà.

Quelques marcs plus tard, ceux de ma machine à expresso, je me suis jetée à l’eau avec toute la grâce d’un pavé dans la mare. Je devine que tu piaffes d’impatience, ami lecteur et surtout copine lectrice, alors voici en exclusivité et sans plus tarder le Top Ten des qualités de z’Homme :

  1. Contrairement à George Clooney, z’Homme n’a aucun cheveux gris connu à ce jour.
  2. Contrairement à George Clooney, z’Homme est un ami du piano.
  3. Comme George Clooney, et sauf erreur de comptage, z’Homme est en possession de tous ses cheveux.
  4. Comme George Clooney, z’Homme rentre dans les mêmes costumes qu’il y a trente ans. Je te rassure, il les porte plus.
  5. What else ? z’Homme n’a jamais bu de café.
  6. z’Homme est l’égérie tragiquement inconnue du dodécathlon : footing, plongée, volley, tennis, trail, badminton, football, ping-pong, fléchettes, beach volley, pétanque et VTT. Il cherche à faire valider cette compétition par le comité des JO.
  7. Plus fort que l’appli Weight Watcher, z’Homme comptabilise les calories que j’ingurgite et remarque quand j’ai grossi. Vexant mais pratique.
  8. z’Homme me trouve belle même quand le miroir affirme le contraire. Troublant mais flatteur.
  9. z’Homme remplit notre déclaration d’impôts depuis toujours – pas de phobie administrative pour z’Homme, et ça c’est rassurant.
  10. z’Homme a tout prévu pour sa retraite. Depuis qu’il a vingt ans. Et ça aussi c’est rassurant. Flippant mais rassurant.

PS : chéri, quand tu liras ces lignes, sache que j’étais sobre quand je les ai écrites.