C’est quoi une levrette ? Ou le zizi sexuel expliqué à Pioupiou

C’est quoi une levrette ? Ou le zizi sexuel expliqué à Pioupiou

12 novembre 2018 0 Par Barbara

Pendant que je débarrasse le lave-vaisselle avec Pioupiou, il me demande « Maman, c’est quoi une levrette ? ». J’ai failli lâcher le verre que je tenais à la main. Je tente : « Tu veux dire …. la femelle du lévrier ? ». On sait jamais, sur un malentendu ça peut passer. Mais en fait non. Vu comment il lève les yeux au ciel, il pense bien c’que j’pense.

C’est moi ou ils sont de plus en plus précoces nos greffons ? C’est normal de parler de levrette à 10 ans, hein Doc ? Nan parce que les questions classiques je gère : pourquoi les filles font pas pipi debout, par où sortent les bébés, tout ça, tout ça. Mais attaquer direct avec le Kâma-Sûtra, on est clairement rentrés dans la quatrième dimension là. Les mains sur les hanches pour bien souligner mon étonnement je lui pose illico LA question qui va me faire gagner un peu de temps : « Mais où donc t’as–tu entendu parler d’ce truc-là toi ??? » [Avec plusieurs points d’interrogation à la fin de la phrase, importants les points d’interrogation].

Consentement mutuel

Pioupiou me parle d’un youtubeur qui aurait balancé ce mot dans un de ses sketches. Ah ben bravo les gars ! Je me racle la gorge et reprends les basiques. Je suis tentée de lui parler de la cigogne parce que faudrait pas oublier notre spécialité régionale non plus. Mais Pioupiou a déjà pigé que c’est le papa qui plante la graine dans le ventre de la maman. « Et tu sais comment il fait ? ». Il opine de la tête et me répond, sérieux comme un pape : « Bah oui, bien sûr, il parle à la maman ».

Ok, jusque là, on est bons. Non seulement il a compris le principe du consentement mutuel, mais en plus il a pigé que le premier organe sexuel d’une femme c’est son cerveau. Ça laisse entrevoir un vrai espoir pour l’espèce humaine. Et après il rajoute : « Et ensuite ils font l’amour ». Ah bon d’accord.

Demande à ton père

« Mais alors c’est quoi une levrette ? » me demande-t-il. Ah oui, y’a ça. « Euh, ben, en fait, la levrette, c’est une position pour faire l’amour. » Voilà, c’est dit. Bon, c’est pas vraiment expliqué. Mais c’était pas la question, d’abord, et tu vois bien que je suis au taquet là, eh oh. Évidemment qu’j’aurais préféré lui dire qui était là en premier, l’œuf ou la poule.

Après un moment de silence, Pioupiou me demande : « Et un fantasme, c’est quoi ? ». Là j’ai même pas eu besoin de réfléchir, ça m’est venu tout seul : « demande à ton père ».