Le Grand quitte la maison

Le Grand quitte la maison

17 septembre 2018 0 Par Barbara

Il a quitté la maison doucement – sur la pointe des pieds – mais sûrement. J’ai tellement attendu craint ce moment que j’ai du mal à croire que ça y est, on y est. Et devine quoi ? Ben je nage en pleine déprime.

Pfff. La vie est mal faite : pourquoi les gosses ils peuvent pas se tirer quand ils ont encore des couches et qu’ils te réveillent trois fois par nuit ? Maintenant qu’on en a fait un adulte simili-responsable, aussi pratique qu’un sac à main et à peine plus encombrant, il faut qu’il parte ?

Sevrage en douceur

Bien sûr, il nous a fait un sevrage en douceur. Il est d’abord parti vivre en internat pendant un an et il est rentré tous les week-ends, puis un week-end sur deux, puis une fois par mois …. Je me demande même pas s’il faisait pas exprès de laisser traîner son linge sale quand il rentrait, la méthode Tanguy inversée. En tout cas, il parlait souvent de ce qu’on ferait de sa chambre le jour où il partirait. –« Une bibliothèque ? Quelle bonne idée… ». Et Louloute en profitait pour placer une OPA sur sa salle de bain privative. Mais je me disais qu’on avait le temps, qu’il continuerait encore longtemps à nous pourrir la connexion internet avec ses games et à faire baisser le niveau de notre cave à vins.

Quitte ou double

À la fin de son année scolaire, il est parti en « vacances » de reconnaissance chez son meilleur pote. Trois semaines plus tard il nous annonçait qu’il allait s’y installer vu qu’il avait trouvé du taf de manière non préméditée, juste en distribuant par hasard quelques CV qu’il avait sous le coude. L’onde de choc s’est propagée à toute la famille, fratrie comprise.
Après un moment d’incrédulité – mais il part vraiment, pour de vrai ?- Louloute a retrouvé ses esprits :
-«  Je peux récupérer sa salle de bains ? »
Pioupiou lui a emboîté le pas :
-« Je peux garder sa X-Box ? »
Z’Homme a déclaré d’une voix blanche :
– « On va perdre une part complète sur nos impôts ».

Exil au Luxembourg

Okkayyy. Juste avant que z’Homme n’envisage l’exil au Luxembourg, je lui ai proposé de mettre tous les meubles du Grand sur leboncoin, histoire de financer nos prochaines vacances. Et pis, plus d’argent de poche à lui verser, ça va mettre du beurre dans les épinards ça, non ?
Louloute s’est aussitôt engouffrée dans la brèche :
– « Ben justement, tu pourrais augmenter mon argent de poche, du coup ? »
Pioupiou, intrigué, a demandé pourquoi le Luxembourg et z’Homme qui tapait fébrilement sur sa calculette a confirmé, pessimiste :
-« Les impôts vont nous coûter une blinde l’année prochaine »

Sérieux, je suis la seule à revivre le drame de la Famille Bélier là ??? Du coup, je me suis composée une playlist spéciale Le-Grand-se-fait-la-malle avec « Mes Chers Parents, je pars ». Et comme Sardou en boucle ça va bien cinq minutes, j’ai rajouté Gloria Gaynor « I Will Survive » et Lily Allen « F* you ». Et là ça va mieux, beaucoup beaucoup mieux.

 

Illustration : la délicieuse Mathou et son crayon d’humeur, à suivre ici et là, sur Facebook.