Balance ta clope

Balance ta clope

7 septembre 2019 6 Par Barbara

Quand tu penses avoir à peu près pas trop merdé dans ton rôle de working mother,

Quand tu penses que tes greffons jamais ils fumeront pasque allô on est dans une maison sans cigarettes et sans OGM,

[oui bon, sauf pour Le Grand mais c’est normal c’était le premier,
t’étais encore en catégorie débutante, tu te faisais la main]

Quand tu penses que tu leur as assez rabâché l’histoire de l’haleine fétide et du cancer jusqu’à être « super reloue »,

Quand tu es fermement convaincue que non, décidément, le tabac ne passera pas par chez toi,

[oui, donc sauf pour Le Grand]

Et quand tu découvres, un samedi soir sur terre et sur le tard, affalée dans un état semi-comateux devant une série Netflix création originale, que ta Louloute, ben en fait, elle fume.

 

-« Waaaaat ? Comment tu peux acheter des clopes alors que t’es même pas majeure ??? »

Cette réaction à chaud est à inscrire au Panthéon des Questions Qui Tombent À Pic. Comme si la filière clope était LE thème brûlant du jour. Ma deuxième question, pour faire honneur à la première, a été :

-« Quelle marque tu fumes ? »

J’avoue, c’était complètement hors sujet. Même Louloute m’a regardée bizarre. Comme quoi quand mon cerveau pète un fusible, tout peut arriver.

-« Euh… je les roule moi-même, pourquoi ? »

-« Pour rien »

-« Euh… et sinon, tu m’engueules pas ? »

-« Ben si un peu quand même. »

Bon, j’ai fait genre je suis pas contente, avec les gros yeux et tout, histoire de sauver un peu de ma dignité maternelle menacée d’implosion.

Nan pasque globalement quand t’as pas vu que Louloute fumait en cachette, que t’as pas trouvé bizarre les odeurs de tabac froid sur son blouson ni son envie compulsive d’aller travailler pour gagner des sous, tu risques le retrait pur et simple de l’autorité parentale.

Après ça, je lui ai rappelé tous les horribles composants chimiques de la cigarette et les images dégueu sur les paquets :

-« T’inquiète maman je vais bientôt arrêter. Et pis tu sais, la chicha c’est pire, paraît qu’y a plus de saletés dedans que dans une clope. »

Ah oui, y’a ça.

Définitivement effondrée sur le canap’, j’ai éteint Netflix et j’ai composé une chanson sur l’air de Balance ton quoi de Angèle (tu sais comme je la kiffe grave cette chanson). Et je me suis même enregistrée pour bien mettre la honte à Louloute :

Ils fument tous comme des animaux
et pensent qu’il n’y a rien d’anormal.
Ils se croient tous au-d’sus du lot
alors qu’ils s’font beaucoup de mal.
J’ai vu qu’la clope est à la mode
et qu’elle marche mieux chez les ados
Bah faudrait p’t’être casser les codes
Une mère qui l’ouvre c’est pas trop tôt.

Balance ta clope
Même si ton corps en pâtit je sais qu’au fond t’as compris
Balance ta clope, un jour peut-être t’arrêteras
Balance ta clope

@Louloute : si tu lis ce billet, n’hésite pas à liker et à partager. Maman qui t’aime.

 

Photo by Oleg Magni from Pexels